india 1996 world cup jersey

Eh bien ce n’est pas tout à fait faux : Messi, Ronaldo et Neymar sont effectivement les symboles de cet Hollywood 2.0 qu’est devenu le foot du XXIème siècle, des marques planétaires, des publicités sur pattes qui, tout en étant des génies de leur sport, n’en sont pas moins friables et vulnérables quand ils jouent en équipe nationale, loin de leur club d’adoption, loin de leurs certitudes. Maître Deschamps – entouré de son remarquable staff technique, des grands professionnels du sport – a gagné son pari : faire monter son équipe en puissance match après match (Argentine, Uruguay) jusqu’à un sprint final haletant, avec victoire au mental contre les puissants Diables Rouges (1-0 en demi) et un succès en finale aussi stressant que magnifique (4-2 contre la Croatie).